Marc Albert Cormier est né à Saint-Pierre et Miquelon, petit morceau de France au sud de Terre-Neuve, de père français et de mère canadienne.

Après trois années d’études en France et un bref retour sur son île natale, Marc choisit finalement en 1992 de s’installer à Toronto. Il a au cours des 26 dernières années vécu dans différents quartiers de la ville : de Moore Park à l’Annex, de Davenport à Little Italy et enfin à la Grange.

Marc a travaillé comme enseignant, directeur et chef de projet en éducation. Il a été fait Chevalier de l’ordre national du Mérite et a reçu les Palmes académiques pour son remarquable travail dans le domaine de l’éducation en ligne.
Formé en biologie à l’Université de Bordeaux, Marc a un fort penchant pour les politiques fondées sur des données probantes. Il est passionné par la science, la technologie, la culture, la musique, l’éducation, l’histoire et les voyages.

Si Marc Albert Cormier est très proche des valeurs générales du libéralisme canadien, au-delà des affaires municipales, il est également un fervent partisan du républicanisme canadien : un Canada sans liens institutionnels avec la monarchie britannique.